Embrayage : son rôle, son entretien et détecter son usure

Accueil
Embrayage : son rôle, son entretien et détecter son usure Demander un devis

Dernière modification : 28 avril 2016

Élément souvent méconnu de votre véhicule, l’embrayage est un organe mécanique crucial et indispensable à son bon fonctionnement.

Comment fonctionne votre embrayage ? Comment le ménager ? Quels sont les signes d’un embrayage usé ou en fin de vie ? Avec DrivePad, votre embrayage n’aura plus aucun secret !

Quel est le rôle de l’embrayage, comment fonctionne-t-il ?

Sur un véhicule équipé d’une boîte manuelle, l’embrayage est l’élément qui assure le lien entre la boîte de vitesse et les roues. Selon la position, il entraîne ou interrompt la transmission avec le moteur.

En position débrayée la relation entre le moteur et les roues est interrompue. Les deux entités n’entrent pas en contact. C’est le laps de temps durant lequel la voiture est en roues libres, les roues tournent sans être entraînées ou freinées par le moteur.

En position embrayée, le moteur passe aux roues la puissance adaptée par l’intermédiaire de l’embrayage, et sont entraînées par celui-ci.

La phase de patinage correspond à la transition entre les deux positions en faisant rentrer en contact l’arbre d’entrée et de sortie à travers le glissement des disques.

Comment vérifier l’état d’usure de votre embrayage ?

Votre embrayage a généralement une durée de vie moyenne de 100 000 kilomètres pour une voiture essence, et 150 000 kilomètres pour un moteur diesel. Mais cette durée varie selon les véhicules et préconisations constructeurs. Nous vous recommandons de vérifier en regardant le plan d’entretien de votre Renault, Peugeot, CitroënFord, Dacia

Sa durée de fonctionnement optimal dépend en grande partie de votre type de conduite et de votre environnement (ville, campagne, autoroute).

Une pédale dure et grinçante, l’embrayage qui patine ou des vitesses qui ont du mal à passer, sont autant de signes de fatigue de l’ensemble de votre dispositif de transmission qui doivent vous alerter sur l’utilité de le faire contrôler rapidement, sous peine d’endommager de façon plus prononcée chaque pièce. Un contrôle lors de chaque révision est également conseillé.

Comment entretenir et faire durer votre embrayage ?

Pour éviter d’user prématurément votre embrayage, vous pouvez prendre certaines bonnes habitudes. La première d’entre elles est d’éviter de brusquer le levier de vitesse et la pédale d’embrayage. Des transitions en douceur permettent aux différentes pièces de se connecter sans forcer, et sans à-coups. Il est également conseillé de ne pas garder l’embrayage enfoncé lorsque la voiture est à l’arrêt, mais plutôt de repasser au point mort afin de soulager et de ne pas mettre en contrainte la mécanique.

Créer mon carnet d'entretien

Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • marc

    Et pour une automatique ??
    style edc ou robotisée