Entretien auto : contrôler soi-même sa voiture

Accueil
Entretien auto : contrôler soi-même sa voiture Demander un devis

Dernière modification : 18 mars 2016

Quelques contrôles d’entretien que vous pouvez effectuer vous-même

Pour éviter de gros problèmes sur sa voiture il est préférable de vérifier plusieurs organes indispensables à son bon fonctionnement :

N° 1 Vérifiez le niveau d’huile et faites le complément si nécessaire. L’huile lubrifie le moteur, et fait en sorte que votre voiture « tourne rond ». Ouvrez le capot à froid, retirez la jauge pour l’essuyer avec un mouchoir, réinsérez la jauge, puis ressortez la une dernière fois. Si la trace d’huile se situe entre le mini et le max de la jauge tout est bon, sinon ajoutez de l’huile.

N° 2 Contrôlez le niveau du liquide de refroidissement, surtout l’hiver. Ajoutez de l’antigel et de l’eau si nécessaire.

N° 3 N’oubliez pas le liquide de frein. Faites le complément si nécessaire. Mêmes étapes que pour voir le niveau d’huile. N’hésitez pas à tester plusieurs fois le niveau.

N° 4 Pensez bien à regarder le réservoir de liquide lave-glace. Le remplir si nécessaire. Un pare-brise bien lavé vous donne plus de confort pour visualiser la route et c’est plus sécurisant !

N° 5 Vérifiez le niveau du liquide de direction assistée (si applicable à votre voiture). Ajoutez-en si nécessaire.

N° 6 Vérifiez le réservoir d’embrayage (le cas échéant à votre voiture). Ajoutez le liquide de frein si la quantité constatée est faible

N° 7 Vérifiez le liquide de transmission automatique (si applicable à votre voiture). Ajoutez-en si la quantité constatée est faible.

N° 8 Regardez si vos feux éclairent bien.

N° 9 Regardez votre courroie de distribution (si applicable). En général, elle doit être changée tous les 100.000 km.

N° 10 Regardez l’état du compartiment moteur pour vérifier vous n’ayez pas de fuite. Pour cela, lavez votre moteur pour identifier les fuites.

N° 11 Vérifiez la pression sur tous les pneus. N’oubliez pas la roue de secours. Une voiture avec des pneus sous-gonflés consomme plus et ne vous assure pas une bonne conduite, ni un bon freinage.

N° 12 Contrôlez périodiquement l’état de vos pneus. Vous pourrez constater la présence de clous ou autres objets tranchants dans la bande de roulement.

N° 13 Profitez-en pour regarder les plaquettes et disques de freins.

N° 14 Testez vos amortisseurs. Effectuez une pression pour examiner si le ressort revient bien.

N° 15 Vérifiez l’état de votre éclairage en général (avant et arrière, clignotants, code, plein-phare, antibrouillard…).

N° 16 Identifiez les bruits suspects avec le capot fermé. Après avoir effectué cette opération plusieurs fois vous détecterez au fur et à mesure les sons « anormaux » de votre voiture et vous anticiperez ainsi les problèmes de moteur, courroie…

N° 17 Changez vos balais d’essuie-glace. C’est à faire au moins une fois par an !

N° 18 Passez chez votre garagiste. Votre voiture est « bourrée » de technologie. Il aura certainement à faire des mises à niveau… comme pour votre téléphone mobile. Il y a peut-être un OTS (reprise, travaux techniques demandés par le constructeur).

N° 19 Pensez à suivre votre date de contrôle technique automobile.

DrivePad vous aide à suivre l’entretien de votre auto et les dates d’échéances d’interventions. Mettez bien à jours vos kilométrages et interventions dans votre carnet d’entretien sur www.drivepad.fr pour que nous vous alertions au bon moment.

Les entretiens réguliers concernent les niveaux et la pression des pneus. Les contrôles annuels concernent plutôt la courroie de distribution, les balais d’essuie-glace et les plaquettes de frein.

A lire aussi :

L’entretien auto, faire soi-même ou faire faire ?

Créer mon carnet d'entretien

Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *