Ce qu’il faut savoir avant de prendre la route des vacances

Accueil
Ce qu’il faut savoir avant de prendre la route des vacances Demander un devis

Publié le 14 avril 2016

Le soleil, le ciel bleu, l’appel du farniente et du repos tant attendu. L’heure du grand départ approche. Pour que votre départ en vacances ne se transforme pas en galère et ne lance vos vacances d’un mauvais pied, DrivePad vous livre quelques conseils techniques et pratiques.

Que dois-je vérifier avant de partir en vacances ?

Avant de prendre la route, il est essentiel de vous assurer que votre véhicule est en état de tenir la distance. Il est donc conseillé de vérifier tous les niveaux (huile, liquides de freins, de refroidissement et lave-glace), ainsi que tous les éléments qui pourraient marquer des traces d’usure visibles comme les plaquettes et disques de freins, ou les amortisseurs. Il est également primordial de vérifier l’état et la pression de vos pneus, ainsi que de la roue de secours.

Afin de parer à toute mauvaise surprise, assurez-vous d’être en règles d’un point de vue légal. Posséder un nombre de gilets jaunes équivalent au nombre de passagers est idéal. Vous devez également vous assurer du bon état de vos plaques minéralogiques, et d’avoir avec vous tous les documents du véhicule (assurance et carte grise).

En prévision du trajet et de l’éventuelle chaleur il est toujours bien d’avoir plusieurs bouteilles d’eau sous la main, et de quoi grignoter en cas de petite faim. Même si grâce à votre abonnement gratuit de 6 mois au télépéage VINCI Autoroutes vous ne devriez plus attendre au péage, il vaut mieux éviter les jours de grands départs, et tenter si possible de partir tôt, ou même de décaler d’une journée votre trajet.

Comment occuper mes enfants sur la route ?

Tout dépend de la personnalité et du caractère de vos petites têtes blondes (ou autres, bien sûr). Certains préfèreront lire, d’autres seront captivés par un DVD, leur console, ou leur tablette. Dans tous les cas, pensez à prévoir les chargeurs, ou les piles suffisants, sous peine de faire face au mécontentement légitime de vos chers et tendres.

N’hésitez également pas à les faire participer, en leur apprenant par exemple à lire une carte. Un excellent moyen pour eux de se repérer seul, et pour vous d’éviter la traditionnelle litanie du « On arrive quand ? ».

Faites des pauses régulières (environ toutes les 1h30), et pensez à bien les hydrater en leur proposant régulièrement à boire.

Créer mon carnet d'entretien

Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *